isolation des combles

On pense souvent à isoler ses fenêtres pour y mettre du double vitrage mais plus rarement à isoler la toiture. C'est pourtant la pièce la plus importante à prendre en compte si vous voulez isoler correctement votre logement.

Pourquoi isoler ses combles ?

Parmi tous les travaux de rénovation énergétique, l'isolation des combles fait partie des opérations prioritaires pour mieux isoler son logement. Ces travaux ont des avantages considérables, tant pour le confort de vie que pour l'environnement.

Cette isolation permet en premier lieu de faire des économies d'énergie considérables, car c'est par la toiture que les déperditions de chaleur sont les plus conséquentes. En isolant correctement cette partie de la maison, la plupart des particuliers font environ 20% d'économies. Cette amélioration se ressent sur la facture énergétique au bout de quelques mois. Selon la taille du logement, il est possible d'économiser plusieurs centaines d'euros par an.

Le confort de vie est également amélioré, car les températures à l'intérieur du logement sont plus stables. L'utilisation d'un thermostat est beaucoup plus simple et le chauffage n'a pas besoin d'être allumé en permanence pour maintenir une chaleur constante. Toutes ces économies ont un impact non négligeable sur l'environnement, puisque le parc immobilier est la deuxième cause d'émissions de gaz à effet de serre.

Comment isoler la pièce sous les toits ?

Les techniques utilisées pour l'isolation des combles ne sont pas les mêmes en fonction de la configuration de l'espace. On distingue les combles perdus et les combles aménagés.

Pour des combles perdus, la méthode par soufflage est la plus populaire, car elle est à la fois économique et rapide à mettre en oeuvre. Il s'agit tout simplement de répandre de l'isolant en flocons sur la surface du plancher grâce à une machine soufflante. Si vous voulez conserver un accès au plancher, il est aussi possible de poser des plaques isolantes dans les rampants de la toiture. Les deux méthodes ont une efficacité similaire.

Pour des combles aménagés, les ouvriers préféreront poser une isolation en double couche dans les rampants de la toiture, en ajoutant un pare-vapeur pour éviter toute infiltration d'humidité, surtout si vous souhaitez aménager la pièce. Pour une isolation toiture, la méthode du sarking est aussi très efficace. Attention, elle n'est recommandée que si vous souhaitez rénover la toiture et ne pas perdre de surface habitable sous les toits.

Des aides financières pour alléger la facture

Les travaux de rénovation sont extrêmement rentables, car ils entrent dans le cadre de la loi sur la Transition énergétique et la Croissance verte. Pour aider les particuliers à faire des économies d'énergie, l'Etat a mis en place des solutions financières en partenariat avec des établissements financiers et des fournisseurs d'énergie.

La solution la plus connue est le crédit d'impôt, qui consiste à déduire le montant des travaux de rénovation énergétique de l'impôt sur le revenu. Pour réaliser les travaux, vous pouvez aussi demander un éco prêt à taux zéro (PTZ) sous certaines conditions.

Si vous souhaitez que vos travaux soient en partie ou intégralement pris en charge, les Certificats d'économie d'énergie (ou prime énergie) sont une bonne solution. Attention, vous devez contacter des fournisseurs d'énergie avant de commencer les travaux et respecter certains critères.

Articles similaires