Placer un couple en maison de retraite : quelques conseils pour bien anticiper

maison de retraite

Dans un couple de personnes âgées, il peut arriver que l’un des membres ait à faire à une perte d’autonomie et qu’il soit en parallèle difficile pour le conjoint d’assurer le rôle d’aidant. La famille peut alors envisager de placer le couple en maison de retraite afin que chacun puisse vieillir dans de bonnes conditions. Cette étape n’est pas toujours facile à accepter pour le couple, et c’est pour cela qu’il est important de bien anticiper et d’être préparé. Voici quelques conseils.

 Ne pas hésiter à évoquer le sujet en amont et à rechercher une maison de retraite adaptée

Souvent, les personnes âgées entrent en maison de retraite lorsqu’elles subissent une perte d’autonomie ou bien que leur état de santé nécessite des soins réguliers (elles sont alors orientées dans ce dernier cas plutôt vers des EHPAD). Il est important pour les membres de la famille qui pensent à placer un couple en maison de retraite d’anticiper afin d’éviter l’effet de surprise et une possible situation de crise.

 Pensez à être attentif aux signes qui indiquent une perte d’autonomie et des sources de difficultés pour le couple à vivre sereinement au domicile et à évoquer calmement le sujet en présentant les avantages de la maison de retraite. Il est également recommandé de chercher en avance le bon établissement, en effectuant par exemple des recherches sur un annuaire de maisons de retraite, et en prenant en compte des éléments essentiels tels que les besoins du couple et bien entendu le budget. Beaucoup de structures sont conçues pour des personnes seules et les lieux bénéficiant de chambres doubles restent plus difficiles à trouver. D’où l’importance de bien anticiper vos recherches et de ne pas vous y prendre au dernier moment.

 Définir un budget et faire les demandes d’aides éventuelles

Placer un couple dans une maison de retraite représente un certain coût. Même si les chambres doubles sont moins onéreuses que les chambres séparées, il est important de faire le point sur les ressources du couple et d’éventuellement faire une demande d’aides financières en cas de besoin.  L’Allocation Personnalisée d’Autonomie, l’Aide Sociale à l’Hébergementou bien encore l’APL sont des aides qui peuvent venir alléger la facture d’un placement en maison de retraite pour un couple.

 Préparer un plan de financement à l’avance est le meilleur moyen de ne pas se faire surprendre par des frais difficiles à assumer pour le couple et les enfants, notamment lorsqu’un placement est inéluctable.

 Préparer la transition entre le domicile et la maison de retraite

Vivre en maison de retraite n’est pas toujours facile au début pour les personnes âgées qui s’y installent. Le couple passe en effet d’un environnement où la vie privée est préservée à la vie en collectivité. Certes, le couple bénéficie de sa propre chambre et de son espace, mais la présence du personnel de l’établissement, la prise de repas avec les autres résidents peuvent être difficile à vivre pour les nouveaux arrivants. Le savoir en amont est donc une manière de mieux les préparer à tous ces changements. Visiter quelques établissements avec le couple est d’ailleurs une bonne option pour que chacun se rende compte de ce que sera la vie au quotidien.

 De même que dans le cas où l’un des membres du couple est en meilleure santé que l’autre et plus en mesure de participer à des activités, il est important de veiller à ce que l’établissement bénéficie d’une équipe d’animation qui propose des activités susceptibles de l’intéresser.

 S’assurer de la prise en charge de soins

Lorsque vous cherchez à placer un couple dans une maison de retraite, pensez à vous renseigner sur la prise en charge des résidents dont l’état de santé peut être amené à changer dans un avenir proche. Si vous savez que la situation médicale de l’un des membres du couple peut vite évoluer, autant faire en sorte dès le départ d’installer le couple dans une structure où la prise en charge des soins est possible à tout moment.

Comment bénéficier d’une assurance habitation pour un étudiant
5 bonnes raisons de végétaliser le toit de votre maison