Pour les personnes allergiques, le déménagement peut être un vrai casse-tête. Entre la préparation des affaires en partant du principe qu’il y aura obligatoirement de la poussière et la visite de plusieurs maisons en ne sachant pas à quoi s’attendre, une maison remplie d’acariens, un manque d’aération, entre ses étapes il y a énormément de risque de faire une crise d’allergie. Dans ce sens, la personne doit faire très attention lorsqu’elle déménage, mais aussi bien savoir quels critères sont les plus importants à voir lors du choix de la nouvelle maison, comme l’ouverture de la maison, l’environnement ou encore l’état de la maison en elle-même. Cependant, malgré tout cela, la maison idéale peut exister, comment serait-elle alors pour une personne ayant des allergies ?

Une personne qui a des allergies doit faire attention lorsqu’elle déménage

Lorsqu’on a une allergie, le déménagement n’est jamais une partie de plaisir. En effet, il y a beaucoup de critères à prendre en compte, des situations à analyser avant de s’engager dans une nouvelle maison et faire de nombreuses vérifications. A savoir que ne serait-ce que de faire le tour des maisons peut causer une énorme crise d’allergie. Cela dans le sens où, la maison qu’on rend visite n’a pas été habité pendant de nombreux mois ou encore qu’il y a beaucoup de poussière laissé par le dernier déménagement et autres. Ce n’est pas le seul soucis, mais l’emballage et le déballage des affaires aussi peuvent être difficiles pour une personne ayant des allergies. Car c’est le moment où il y a le plus de mouvement et où l’on fait sortir tous les acariens et les moisissures. Sans parler du fait de devoir nettoyer la nouvelle maison avant de s’y installer. Cependant, cette tâche peut être sous-traitée ou effectuée par une tierce personne. Au niveau des affaires aussi, des meubles, des tapis et autres, ces personnes doivent bien veiller à ce que leurs affaires attrapent le moins de poussières possibles durant le déménagement, ne serait-ce que durant le transport par exemple.

L’aération est très importante

Lorsqu’on va choisir son nouvel habitat, il est très important de s’assurer qu’il y a assez d’aération. En effet, une maison bien aérée même si il y a des acariens ou des sources d’allergie va permettre à l’air de circuler et de limiter les risques de crises pour la personne. Cela va aussi lui permettre, en cas d’allergie de ne pas respirer le même air, mais que l’atmosphère dans la maison sera toujours renouvelé et donc il y aura plus d’oxygène qui va aider la personne à passer sa crise. Cependant, il faut aussi faire attention avec l’air qui entre, car elle peut entraîner avec elle des pollens par exemple, ce qui peut créer plus de problème à la personne si elle en est allergique. Dans ce sens, il est mieux conseiller de bien choisir la direction du courant d’air et le moment d’ouvrir ses fenêtres ou portes. On parle ici surtout des allergies printanières. Cependant, l’air trop frais est aussi défavorable pour les personnes présentant des allergies, car ces derniers accroît les crises, selon les médecins, les inflammations sont plus importantes lorsque la personne à froid, de ce fait, l’allergie prend plus de temps pour se dissiper. Cependant, un air extérieur qui n’est pas adapté, qui peut-être sale ou pollué peut aggraver encore plus les allergies. De même pour la fumée extérieur ou même depuis la cheminé.

Il faut faire attention à l’humidité

Lorsqu’on déménage, l’humidité est aussi un point important à vérifier pour une personne allergique. Un intérieur humide sera plus favorable au développement des bactéries, des acariens ou encore augmenter rapidement le taux de moisissures. Pour cela, il va falloir alors bien vérifier chaque pièce, car si l’humidité se trouve par exemple uniquement dans la cuisine ou dans la cave, cela peut changer l’air dans toute la maison et créer une atmosphère invivable pour les personnes atteinte d’allergie ou encore les personnes asthmatiques. Par rapport à cela, par exemple, une maison dans une ville où il pleut souvent peut être un très mauvais choix, car la maison sera toujours sujette à l’humidité. Non seulement, mais la terre humide à l’extérieur de la maison peut aussi augmenter les risques et créer des crises d’allergies. L’humidité peut aussi être invisible du premier coup, si par exemple, la maison se trouve près de rizière ou un lac, il est fort probable que le taux de l’eau dans la terre sur laquelle la maison est fondée humidifie le planché depuis le dessous. Il faut donc bien faire attention lorsqu’on recherche les risques d’humidité.

Il faut vérifier son entourage

L’entourage d’une maison est aussi un point clé pour être sûr d’éviter des risques d’allergie. Dans la majorité des cas, les gens ne se rendent pas compte directement de l’impact de leur environnement sur leurs allergies. Lorsqu’ils visitent la maison par exemple, ils ne sentent rien et voient rien et pourtant l’environnement dans lequel se situe la maison peut être dangereux pour ces personnes. Si on prend par exemple, l’existence d’une usine de transformation dans les environs, si l’usine travail dans le bois, les poussières s’envolent facilement et pourraient arriver jusque chez vous. Ou encore s’il y a des fermes ou des éleveurs de volailles, ce sont des endroits où il y a beaucoup de bactéries et qui transforme l’air en un air très défavorable aux personnes allergiques. Par exemple, aussi, s’il y a une épuration d’eau ou un lac qui n’est pas très sain, il est vraiment déconseillé d’habiter dans les environs. Non seulement cela, mais il y a aussi les risques dû aux plantes, il y a certaines personnes qui ne le savent pas mais qui ne supportent pas l’odeur de certaines plantes, alors imaginez le pollen de cette plante qui arrive jusque chez vous.

La maison idéale serait donc…

Pour une personne qui a de l’allergie, trouver la maison idéale n’est vraiment pas facile, ne serait-ce que de passer d’une maison à une autre et se trouver dans une nouvelle atmosphère ou on ne connaît pas tout ce qui pourrait être source d’allergie. Cependant, ce n’est pas impossible, et dans certains cas aussi, il peut y avoir des solutions simples comme porter un masque lors des visites, mais cela empêcherait de connaître la réalité de la situation. Ou encore, s’il y a des acariens dans une nouvelle maison, on peut faire un traitement pour arranger cela.

Cependant, la maison idéale pour une personne allergique serait une maison avec un grand espace, pour avoir le minimum d’accumulation de poussière entre les affaires mal rangées. Et de préférence, une maison avec de grandes aérations, en hauteur et ensoleillée, cela, car l’air va permettre de purifier l’atmosphère dans la maison, la hauteur va limiter l’entrée de la poussière et le soleil va être un agent anti-bactérien.

Les meilleurs conseils, lorsqu’on déménage seraient de bien faire sa visite, s’assurer que chaque pièce soit favorable, si possible éviter les maisons contenant des moquettes, car elles accumulent la poussière et il y a une forte probabilité de moisissure si elles sont humides. Il est aussi très important de vérifier les alentours, de se renseigner sur les activités de ses voisins et de demander à des personnes qui n’ont pas d’allergies de bien nettoyer la maison avant de transporter ses affaires.