Conseils pour bien choisir son bois de chauffage

Entre les bois de chauffage naturels, reconstitués ou compressés, le choix du bois à utiliser peut souvent s’avérer difficile. Pour bénéficier d’un combustible de meilleure qualité, il faudra considérer différents éléments le rendement du bois, le stockage du bois, le prix et surtout les avantages écologiques. Comment faire alors pour trouver la solution idéale qui conviendra aussi bien à votre budget qu’à vos besoins.

Quels sont les éléments déterminants pour bien choisir ?

Le choix du bois de chauffage à utiliser avec votre chauffage est primordial, non seulement parce que cela garantit le confort thermique optimal de votre habitation, mais aussi parce qu’un bois de mauvaise qualité risquera d’endommager ou d’encrasser rapidement votre appareil.

Que ce soit pour choisir du bois de chauffage dans le 28, du bois de chauffage dans le 27, du bois de chauffage dans le 45 ou du bois de chauffage dans le 78, l’humidité est certainement le premier critère à considérer. En effet, un bois sec offre plus d’avantages qu’un bois humide à savoir meilleure combustion, plus de pouvoir calorifique et réduction des émanations de fumées.

Il est donc important d’opter pour un bois disposant d’un taux d’humidité inférieur à 25 % pour une qualité optimale. Surtout, assurez-vous de conserver vos combustibles dans un lieu à l’abri de l’humidité pour éviter de dégrader ses propriétés.

Pensez également à vérifier la densité du bois de chauffage choisi. Plus un bois est dense et mieux il sera puisqu’en produisant moins de chaleur à l’instant T, il se consume également plus lentement. Pour faire des économies donc, il faudra opter pour une densité assez élevée.

Les différents types de bois de chauffage

Lors de l’achat de bûches de bois, sachez qu’il existe un certain nombre de choix à faire entre les bûches naturelles, les bûches compressées et les bûches résineuses. Afin de vous éclairer quant à la prise de décision, il est important de connaitre les avantages et inconvénients des différents types de bois de chauffage :

. Les bûches traditionnelles ou le bois naturel dont le taux d’humidité est à vérifier systématiquement pour des questions de qualité, son stockage est plus facile notamment pour les petites bûches et son prix est abordable

. Les bûches de bois granulés sont idéales pour des chauffages automatisés, elles sont aussi connues pour leur grand pouvoir calorifique, leur densité élevée et leur taux d’humidité inférieur à 10 %. Ce bois de chauffage nécessite cependant l’utilisation d’une poêle à granulés ce qui peut entrainer des dépenses supplémentaires (installation, prix du combustible…)

. Les plaquettes de bois ou bois déchiquetés permettent d’utiliser des petits morceaux uniformes idéaux pour un chauffage entièrement automatique. Facile à stocker avec un tarif abordable, ce bois possède souvent un taux d’humidité supérieur à 40 %

. Les bûches de bois compressé ou bois compacté offrent une alternative confortable plus intéressante par rapport aux autres solutions, mais elles peuvent être couteuses. Grâce à leur faible humidité, elles offrent un meilleur pouvoir calorifique et limite l’encrassement de l’appareil

Pourquoi privilégier le bois compressé ?

Si tous les types de bois de chauffage possèdent leurs avantages et inconvénients, les bûches de bois compressé ou densifié (ou calorifique) n’ont qu’une seule contrainte : son prix. Il faut cependant noter qu’avec sa densité, la combustion est plus lente ce qui réduit la consommation du bois et par conséquent votre facture. Sur le long terme, les économies réalisées seront considérables vous offrant ainsi, un retour sur investissement plus intéressant.

 Pour rendre son utilisation plus pratique, sachez qu’il existe deux types de bois compressés :

. Les bûches de jour sont composées de feuillus offrant une combustion de 2 à 3 h

. Les bûches de nuit constituées d’éléments résineux offrent une combustion plus lente de 7 à 8 h pour vous éviter de vous lever toutes les heures la nuit

En raison de leur forme en bûche, ces bois densifiés sont également faciles à manier et à stocker, mais il faudra vous assurer de les installer dans un endroit entièrement sec puisque leur taux d’humidité ne dépassant pas 10 % (en moyenne) favorise une détérioration plus rapide dans le cas contraire.

D’autres avantages du bois compressé sont également à connaitre : important pouvoir calorifique grâce à leur sècheresse, réduction de l’encrassement des conduits et vitres grâce à sa combustion complète, utilisation de résidus non traités avec des produits chimiques lors de la fabrication pour un chauffage écologique, absence d’odeur de combustion…