sante-habitat

La concentration de polluants et le non renouvellement de l’air dans nos maisons encombre l’air et sont à l’origine des mauvaises odeurs et de certaines maladies et allergies. Les experts nous proposent aujourd’hui maintes solutions d’ordre techniques et d’autres très simples et faciles à effectuer comme l’utilisation du bicarbonate de sodium à l’intérieur de la maison.


Les bienfaits du bicarbonate de soude

L'hydrogénocarbonate de sodium est un composé ionique blanc de l’anion hydrogénocarbonate et du cation sodium, décrit par la formule brute NaHCO₃ et qui se présente sous forme de poudres. Les experts nous le recommandent fortement pour réduire efficacement la pollution de l’air intérieur de nos maisons. Il bloque le développement des allergènes d’acariens et de moisissures sans dégager COV.
Le bicarbonate de sodium agit à 3 niveaux pour réduire la pollution de l’air intérieur : il nous permet d’éviter l’usage de certains produits d’entretien et de désodorisation ; réduit la présence des allergènes et limite la prolifération des moisissures.

Le bicarbonate, un substitut aux produits de la maison

Les produits ménagers et les désodorisants se composent d’additifs qui entrainent des intoxications et des allergies respiratoires. Avec le bicarbonate vous pouvez désormais nettoyer et désodoriser toute la maison en toute simplicité. En l’utilisant dans de l’eau ou en poudre vous pouvez profiter de ses propriétés d’abrasif doux, qui dégraisse, détache, désodorise le linge, les surfaces, la vaisselle, les sanitaires. L’utilisation du bicarbonate de soude est meilleure que les autres produits de nettoyage parce qu’il n’est pas toxique parce qu’il est essentiellement minéral et n’a pas besoin d’additif et parce que les micro-organismes ne peuvent pas s’y développer.

Un produit contre les allergènes et les moisissures

De nouvelles études sur les bienfaits du bicarbonate de soude ont montré que quelques graines suffisent pour bloquer le développement des allergènes d’acariens, environ 20 grammes de poudre de bicarbonate par mètre carré saupoudrés sur une moquette ou un matelas, où l’on tâchera de faire pénétrer dans les fibres et de laisser agir au minimum 4 heures.
Les moisissures se développent à cause de la qualité de l’air intérieur et de l’humidité dans une maison, notamment dans les pièces d’eau, et lorsqu’il y a de la condensation par exemple.
A partir de 0,5 % (soit environ une cuillère à café par litre), une eau additionnée de bicarbonate de sodium (ou bicarbonate de soude, c’est pareil) est la meilleure alternative pour bloquer le développement des moisissures.

Articles similaires